Sommaire

Objectif de la formation

Démarche_pédagogique_

Profil candidat

Déroulement de la formation

Pour s'inscrire en formation DUG

Les D.U.G. soutenus depuis 1984

 

Objectif de la formation

Comment savoir si cette alexandrite sans la moindre inclusion est naturelle ou synthétique?
Est-ce que ce diamant jaune est de couleur naturelle ou a-t-il été traité en laboratoire?
Comment identifier ce brut roulé?
Dans quelles roches trouve-t-on des corindons?
Autant de questions auxquelles les formations gemmologiques classiques ne préparent pas toujours à répondre de façon très pratique ou détaillée. Le D.U.G. commence là où l'éducation gemmologique traditionnelle s'arrête . Le gemmologue diplômé a appris les méthodes traditionnelles et sait utiliser des instruments simples, comme le réfractomètre et la loupe binoculaire.
Malheureusement, les vrais experts internationaux ont depuis longtemps constaté que ces méthodes, bien suffisantes pour la plupart des cas simples, ne permettent pas d'identifier certains matériaux gemmes récents synthétiques ou traités. C'est le cas par exemple de la nouvelle génération de rubis et saphirs hydrothermaux synthétiques russes, de certains diamants de couleur irradiés et chauffés, et du jade B (blanchi et imprégné). Ainsi, un accent tout particulier est porté sur les méthodes analytiques de laboratoire spécialement adaptées à résoudre les problèmes cités ci-dessus pour les professionnels de l'industrie des gemmes. Vous y apprendrez à utiliser les différents types de spectromètres, microscopes électroniques et autres instruments. Les cours théoriques et pratiques sont proposés dans un langage simple, aisément accessible, et sont illustrés de nombreux exemples.

Le but du D.U.G. est donc d'offrir à ceux qui suivent ce programme une base de connaissances plus étendue dans des domaines variés . Les conférences proposées vont des méthodes de laboratoire à la gîtologie des gemmes et la croissance cristalline en passant par l'histoire des gemmes et de leur synthèse. Elles sont dispensées par des autorités reconnues dans ces domaines.

Une partie importante de la formation est l'apprentissage de la démarche scientifique . La qualité du raisonnement dicte la qualité des conclusions, quelles que soient les techniques employées. Pour proposer une approche pratique et être sûr que les étudiants ont effectivement acquis les notions étudiées, chacun d'entre eux doit entreprendre un travail de recherche gemmologique. Le sujet est choisi par l'étudiant, après consultation avec les enseignants.
L'obtention du D.U.G. nécessite la soutenance orale et publique d'un mémoire contenant les principaux résultats de cette recherche personnelle.

Démarche pédagogique

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS

152 HEURES AU TOTAL

Les sujets suivants sont abordés au cours de la formation:

I Actualisation et perfectionnement des connaissances gemmologiques.

II Techniques de documentation :
- Création d'un fichier personnel.
- Accès informatisé aux banques de données.
- Visites de laboratoires spécialisés.

III Techniques analytiques "sophistiquées" de laboratoire :
- Spectrométries UV-Visible - Proche InfraRouge.
- Spectrométries Moyen InfraRouge à Transformée de Fourier.
- Spectrométries et microsondes Raman.
- Spectrométries de fluorescence X.
- Cathodoluminescence (M.E.B. et luminoscope).
- Microscope Électronique à Balayage et transmission, microanalyse et microdiffraction.
- Microsonde électronique.
- Microanalyse et microthermométrie des inclusions fluides.
- Mesures de radioactivité.
- Spectrométries de résonance :

Résonance Paramagnétique Electronique (R.P.E.)
Résonance Magnétique Nucléaire (R.M.N.) Mössbauer.

 

IV Sujets généraux
1) -Cristallographie, morphologie des cristaux, radiocristallographie et diffraction des rayons X.
2) -Géologie et genèse des gemmes.
3) -Croissance cristalline et synthèse des gemmes.
4) -Microphotographie.
5) -Histoire des gemmes.
6) -Origine de la couleur et de la luminescence.
7) -Traitements physiques et chimiques des gemmes (chauffage, irradiation, diffusion, imprégnation et remplissage de fractures, couches minces, implantation, etc...)

Profil pour être candidat

La seule condition requise du candidat est qu'il possède un diplôme de gemmologie de base dispensé par un établissement reconnu ( par exemple le Brevet Professionnel de Gemmologie, Fellow of the Gemmological Association, ou Graduate Gemologist). Pour ceux qui ne rempliraient pas ces conditions, certaines personnes peuvent être acceptées sur dossier et après contrôle des connaissances par l'équipe pédagogique.

  

Déroulement de la formation

Formule A : une période de trois mois comprenant la formation, les conférences et le travail de recherche individuel.

Formule B : Cinq périodes d'une semaine, du lundi au samedi inclus, durant l'année universitaire (une en octobre, une en novembre et trois autres semaines choisies par concertation entre enseignants et étudiants)

Pour Formule A, possibilités d'hébergement à long terme:

Hôtel du Théâtre - 14, rue Scribe. 44000 NANTES. En plein centre ville, dans une rue piétonne. Liaison avec la Faculté des sciences par tramway. (Arrêt: Michelet - Fac de Sciences)
Location de studios meublés pour 2200 à 2500 FF par mois.

Résidence Top Campus - 6, Boulevard du Petit Port. 44300 Nantes. Juste à côté de la Faculté des Sciences et en face du tramway.
Locations meublées, du studio au 2 pièces, à la semaine et au mois, avec service para hôteliers (ménage, téléphone, salle d'exercice et de musique, salle audiovisuelle et foyer. Optionnels: petit déjeuner, service de location de linge et laverie). Pour 3 mois: Studio avec futon à partir de 2780 FF/mois, Deux pièces 4200 FF/mois.

Tout savoir sur les formations de gemmologie à Nantes :

www.gemnantes.fr

 
Pour s'inscrire en formation DUG
Lien vers la page d'inscription sur le site GEMNANTES
http://www.gemnantes.fr/fr/pour-s-inscrire-en-dug
 

 

Les D.U.G. Soutenus depuis 1984 

 Liens vers la page des DUG soutenus sur le site GEMNANTES :

http://www.gemnantes.fr/enseignement/DUG/soutenu.php